Est-ce que le marketing de réseau est taillé pour les étudiants ?

Avis MLM

Parraine sur Google comme

 une machine

Découvre comment attirer jusqu’à 700 prospects qualifiés par mois  grâce à la puissance de Google…

Je te remercie Nicolas d’avoir accepté de publier mon article-invité sur le site nicobene.com.

Je me présente : je m’appelle Adrien Gabourg, j'ai 21 ans et je suis micro- entrepreneur dans le secteur du marketing de réseau.

En parallèle, j’étudie à l’université dans un master de communication.

J’ai eu le privilège de connaître Nicolas Benezeth lors de présentations gratuites de sa méthode MLM, et j’utilise une partie de ses formations afin de booster ma propre activité. ​

Dans cet article, je vais tirer parti de mon expérience pour t’indiquer le rapport qu’il peut y avoir entre un étudiant et l’industrie du MLM.

Sur les réseaux sociaux, au sein des webinaires ou des conférences zoom, je constate que la tranche d'âge entre 18 et 25 ans est faible en ce qui concerne la thématique du MLM.

Malgré l'existence du statut national d'étudiant-entrepreneur, il est vrai que les études, les stages et les alternances sont plus populaires auprès des jeunes que l'entrepreneuriat.

Pourtant, l'on peut se dire que le marketing de réseau est parfait pour les étudiants : c'est un métier qui peut être pratiqué à temps partiel, qui est flexible par rapport à leurs emplois du temps et dont le degré d'intensité peut être modulé en fonction de leurs disponibilités.

Alors, est-ce que le marketing relationnel est compatible avec le mode de vie étudiant ou est-ce un modèle d'entreprise à leur proscrire ?

Mais avant d’aller plus loin...

Savais-tu qu’une personne fait toutes les 10 secondes une recherche Google sur la société Herbalife ?

Là tu dis : super, et alors ?

Eh bien Ninja, ça veut dire que tu as chaque mois plus de 180 000 prospects qualifiés potentiels qui font des recherches Google sur le MLM.

Et là on ne parle que d’une seule société !

Alors quand j’entends en permanence autour de moi que le problème n°1 est le manque de prospects... Eh bien j’hallucine de n’avoir que très peu de concurrents sur la méthode que j’utilise !

J’imagine que tu comprends pourquoi il m’a été si rapide d’atteindre les 5 000 € par mois en MLM alors que je ne partais de rien...

Au fait, j’ai juste utilisé un outil qui m’a permis de capter cette tonne de prospects qui transitent chaque jour sur Google.

Aujourd’hui, j’ai plus de 700 prospects qualifiés chaque mois qui entrent de manière automatisée dans ma liste de noms internet.

Et ça, ça change réellement la vie...

Clique ici pour profiter d’une stratégie qui va t’amener des prospects en masse !!!

Pourquoi un étudiant voudrait-il faire du marketing de réseau, pourquoi en aurait-il besoin ?

Si un networker souhaite cibler le marché des jeunes, il lui faut deviner les « Pourquoi » les plus courants de ces derniers.

marketing de réseau étudiant

Financer ses études

Un jeune a très souvent besoin de financer ses études pour moult raisons : indépendance financière vis-à-vis de ses parents, départ du domicile familial, paiement d'un loyer, remboursement d'un crédit bancaire, paiement d'une école privée, etc. ​

Certes, il perçoit diverses aides, telles que la bourse d'études sur critères sociaux.

Mais cela ne lui suffit pas toujours à mener une vie confortable.

La réponse classique à cette recherche de financement des études est le job étudiant.

Seulement, cette solution ne convient pas à tout le monde à cause de la difficulté à être embauché et de la question de la compatibilité entre ce job et les études.

L'exigence des études supérieures est telle que certains étudiants doivent choisir entre réussir leur année, et poursuivre un job qui leur fait gagner de l'argent mais amoindrit leurs résultats universitaires.

Arrondir ses fins de mois

D'autres étudiants, qui ont moins de problèmes financiers que ceux cités ci-dessus, peuvent vouloir intégrer une société de MLM afin de générer un complément de revenu.

Ainsi, ils seraient capables d'organiser des activités qu’ils aiment, ce qu’ils ne peuvent faire uniquement grâce à leurs ressources de départ.

Que ce complément soit de 200€, 300€, 500€, 700€ par mois, celui-ci élargit fortement leurs possibilités et options.

Par exemple, en économisant leurs gains, mois par mois, ils pourraient financer un voyage à l'étranger d'une durée d'une semaine ou deux.

Démarrer une activité non-salariée et une carrière d'entrepreneur sans gros investissement financier

Enfin, un étudiant pourrait avoir la volonté d'exercer le métier de networker car il réalise qu'il s'agit d'un des seuls secteurs où l'on peut entreprendre avec un faible investissement de départ, et qu'il peut y démarrer une carrière d'indépendant sans prendre beaucoup de risques. ​

En effet, d'autres secteurs (la restauration par exemple) nécessitent un investissement de départ de plusieurs dizaines voire centaines de milliers d'euros, et un degré d'exigence cent fois supérieur (apport de capitaux à la nouvelle entreprise, cycle d'investissement, cycle d'exploitation, cycle de trésorerie).

Est-ce que je recommande aux étudiants de pratiquer le métier de networker ?

Mon avis varie en fonction du motif de l'étudiant en question.

Déconseillé aux étudiants voulant financer leurs études...

Le MLM n'est PAS un job étudiant mais une entreprise, un business.

Contrairement à un emploi étudiant où il faut travailler pendant un certain nombre d'heures en échange d'un salaire fixe, les sociétés de marketing relationnel paient leurs représentants à la commission.

Cela veut dire qu'à chaque vente réalisée par eux-mêmes ou leur équipe, les networkers perçoivent un pourcentage sur lesdites ventes.

Le problème pour les étudiants est que le marketing de réseau est un métier très exigeant et concurrentiel : il est comparable à un concours d'entrée en Grande Ecole ou en deuxième année de médecine.

Même après beaucoup d'efforts, ils peuvent échouer à vendre suffisamment de produits/services ou à recruter de nouveaux membres d'équipe, à l'instar des étudiants déclarés “non-admis” à un concours malgré la régularité de leurs travaux.

S'il est largement possible de faire partie des lauréats du MLM et d'en vivre, cela ne peut en aucun cas être garanti aux étudiants.

Ainsi, il est dangereux pour les étudiants de miser sur le marketing de réseau pour payer leur loyer ou leur école, et il vaut mieux pour eux chercher un travail qui leur apportera une meilleure sécurité.

... Mais fortement conseillé aux entrepreneurs en devenir

À l'inverse, un étudiant conscient des risques financiers du développement d'une activité non-salariée et prêt à les saisir, possédant la “fibre entrepreneuriale”, a tout intérêt à offrir ses compétences à une société de MLM.

Les premiers mois, sa priorité ne sera pas de générer du chiffre d'affaires (même s'il fera évidemment en sorte de gagner de l'argent) mais d'investir en lui-même et dans diverses formations venant de la part de networkers ayant réussi avant lui.

Il lira des ouvrages généraux sur l'entrepreneuriat et le développement personnel, puis des livres spécialisés dans le marketing de réseau.

Il mettra ensuite en pratique les leçons des formations en ligne qu'il a suivies.

Les mois qui suivent, cet étudiant aura pour but d'approfondir le suivi de ses clients fidèles et d'enseigner son savoir à ses filleuls pour pouvoir finalement bénéficier d'un business rentable.

Tandis que l'étudiant-type doit financer ses études et a besoin de revenus à court terme, l'étudiant-entrepreneur possède une vision à long terme de l'affaire qu'il aimerait diriger.

L'argent rapide n'existant pas dans le milieu du MLM, il est requis que le jeune voulant entrer dans l'aventure puisse prendre son temps avant de vivre la vie de ses rêves.

Une vraie opportunité d'acquérir des compétences professionnelles

Même sans chercher à devenir le prochain Nicolas Benezeth, les étudiants peuvent faire du MLM dans le but d'acquérir et perfectionner des compétences qui leur serviront tout au long de leur carrière professionnelle.

En effet, beaucoup d'aptitudes sont sollicitées dans cette industrie : leadership, management d'une équipe, prise de parole en public, gestion de communauté, rédaction web, copywriting, design, montage vidéo, création de podcasts, etc.

D'aucuns surnomment pour cette raison le marketing de réseau “école de la vie”.

L'étudiant peut développer des compétences propres à sa stratégie marketing afin d'augmenter ses ventes et parrainages, comme de faire valoir ses travaux et résultats auprès d'un employeur.

Et si tu développais des compétences en blogging qui pourraient changer à jamais ta carrière dans le marketing de réseau ?

Et si tu suivais une méthode qui a permis la formation d’une équipe de 150 filleuls en 6 mois, et l’obtention d’un revenu de 5 000 € par mois au bout d’un an ?

Clique ici pour faire exploser ton MLM !

Conseils pour bien démarrer son activité de MLM quand on est étudiant

avis mlm

Si vous êtes étudiant et que vous voulez démarrer une activité dans le marketing de réseau, voici mes conseils.

Être engagé dans son entreprise

Le network marketing n'est pas un métier à prendre à la légère !

Il vous faut vraiment le traiter comme une entreprise à part entière, et non pas comme une activité “à côté“ ni comme un hobby si vous voulez avoir la moindre chance d'obtenir des résultats.

Attention ! Vous pouvez tout à fait vous investir à fond dans votre business... tout en travaillant à temps partiel !

Il n'est évidemment pas question de sacrifier vos études pour pouvoir faire du MLM à plein temps.

L'on attend généralement de générer l'équivalent d'un revenu d'un emploi à temps plein avant de faire du marketing de réseau son gagne-pain principal.

Il est aussi prématuré d'abandonner en seulement quelques mois, même infructueux.

Il vaut mieux s'engager sur plusieurs années afin de se professionnaliser progressivement et de devenir à terme un expert du MLM.

Être ouvert d'esprit et avoir un regard critique sur les choses

Il y a beaucoup d'avis divergents sur le MLM. Prenons deux extrêmes : d'un côté, vous entendrez des gens qui crieront à tout va que l'industrie du marketing relationnel est un système pyramidal ou une secte.

De l'autre, vous entendrez des networkers qui croient qu'il n'y a point de salut en dehors du MLM alors qu'en réalité il existe bien d'autres activités non salariées pour réussir sa vie et s'épanouir.

Il est donc important de savoir peser le pour et le contre de chacune des affirmations que l'on vous donne pour pouvoir forger votre propre opinion sur le marketing de réseau et agir en conséquence.

Se former en permanence pour réussir

Il est obligatoire de se former pour réussir dans le MLM.

Se former signifie beaucoup de choses : suivre les cours de sa société de MLM, ceux de sa upline, lire des livres de non-fiction ou des articles en ligne, suivre des formations, se faire coacher par une personne extérieure à notre équipe, regarder des vidéos...

Il existe des offres gratuites comme payantes, à l’instar de celles que vous trouvez sur ce blog.

Qui dit formation dit également action et réflexion, c’est-à-dire appliquer ce que l’on apprend, établir un bilan de nos réussites et de nos échecs, apprendre de nouvelles leçons, réfléchir à un nouveau plan d’action (meilleur que l’ancien) et répéter le cercle vertueux.

Bonus : MLM et légalité

Pour être en règle auprès de l’Etat sur le plan juridique, il vous faudra obligatoirement déclarer votre activité (de “vente à domicile” généralement) à l'URSSAF, adopter le régime juridique de VDI ou de micro-entrepreneur, et déclarer trimestriellement vos revenus.

J'ignore si la “vente à domicile” est considérée comme une activité “libérale” ou une activité « commerciale » (dans ce dernier cas, elle serait alors rattachée au Registre des Commerces et des Sociétés).

Ainsi, tu devras peut-être également déclarer ton entreprise auprès du RCS, mais j'invite quiconque maîtrisant le volet légal du MLM à confirmer ou infirmer cela en commentaire.

Une fois ton activité de marketing relationnel commencée, n'hésite pas à contacter ton parrain ou ta marraine pour qu'il t’aide à accomplir ces démarches.

Penses-tu que le MLM est fait pour les jeunes ? N'hésite pas à me donner ton avis en commentaire.

Si cet article t’a plu, tu peux me suivre sur mon blog intitulé “Aloecom”.

Tu y retrouveras de nombreux conseils pour réussir en MLM, mais également des recommandations qui t’aideront à optimiser ton développement personnel, ta forme et ton bien-être.

Tu peux également me suivre sur le réseau social Linkedin, où je suis très actif.

Je remercie de nouveau Nicolas de m’avoir fourni l’occasion de partager de la valeur à son public et à celui de l’ensemble de l’équipe Ninja.

Sur ce, que tu sois étudiant ou non, je te souhaite un bon succès.


 

Vous avez aimé «Est-ce que le marketing de réseau est taillé pour les étudiants ?» ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

stratégie mlm

Découvrez 17 sources de prospection pour ne plus jamais manquer de prospects

(Et parrainer jusqu’à
4 nouveaux filleuls par mois)

17 Sources De Prospection Pour Faire EXPLOSER votre MLM
⇒ Formation Gratuite (Pour Expert Et Débutant)

  • Vous allez pouvoir ajouter 10 à 15 personnes par jour  sans souler vos amis ou votre famille

  • Découvrez une méthode de prospection automatisé

  • Par la suite, je vous montrerai comment être payé pour prospecter

  • Ajoutez 2 à 4 filleuls par mois dans votre équipe